Nephrologie

Accueil > HYPERCALCÉMIE - HYPOCALCEMIE (N° 265 et 266) (Maj mars 2016) > Hypocalcémie > SYMPTOMES

SYMPTOMES

[rouge]II.2. SYMPTOMES[/rouge]

Ils sont corrélés avec la profondeur de l’hypocalcémie et sa rapidité d’installation :
JPEG Les manifestations neuromusculaires spontanées sont au premier plan :
- paresthésies distales
- crampes musculaires
- spasmes laryngés
- tétanies voire convulsions.

JPEG Les manifestations cardiaques  : élargissement de l’intervalle QT (figure 1) pouvant se compliquer d’un bloc auriculo-ventriculaire voire d’une fibrillation ventriculaire.
JPEG Les troubles des fonctions supérieures

JPEG - 69.7 ko

Figure 1 : Elargissement de l’espace QT (500 mS / fréquence cardiaque à 64/min)

Deux signes provoqués assez spécifiques de l’hypocalcémie peuvent être recherchés :

- Le signe de Chvostek est une contraction faciale déclenchée par la percussion du nerf facial en-dessous de l’os zygomatique.

- Le signe de Trousseau est le déclenchement d’une flexion du poignet et des articulations métacarpo-phalangiennes, les doigts en hyperextension et flexion du pouce (main d’accoucheur ; figure 2) par l’occlusion de l’artère brachiale (à l’aide d’un brassard maintenu au-dessus de la pression systolique pendant 3 minutes).

Figure 2 : signe de Trousseau

JPEG - 37.2 ko