Nephrologie

Accueil > LUPUS ERYTHEMATEUX DISSEMINE (5 ed) > III. Diagnostic du lupus systémique

III. Diagnostic du lupus systémique

Le diagnostic repose sur un faisceau d’arguments clinico-biologiques. Les manifestations cliniques et biologiques ont permis d’établir des critères conçus pour la classification des patients. Néanmoins ces critères sont actuellement souvent utilisés pour le diagnostic. La présence d’au moins 4 critères parmi les 11 critères proposés par l’ARA (Association des rhumatologues américains) permet le diagnostic de LED avec une sensibilité et une spécificité de 96 %.

- 1. Éruption malaire en aile de papillon.

- 2. Éruption de lupus discoïde.

- 3. Photosensibilité.

- 4. Ulcération buccales ou nasopharyngées.

- 5. Polyarthrite non érosive.

- 6. Pleurésie ou péricardite.

- 7. Atteinte rénale  : protéinurie > 0,5/j ou cylindre d’hématies ou de leucocytes.

- 8. Atteinte neurologique  : convulsion ou psychose.

- 9. Atteinte hématologique  :
• anémie hémolytique,

• ou leucopénie < 4 000/mm3 à 2 reprises,

• ou lymphopénie < 1 500/mm3 à 2 reprises,

• ou thrombopénie < 100 000/mm3.

- 10. Auto-anticorps  :

• anti-DNA,

• ou anti-Sm,

• ou anticoagulant circulant de type lupique ou anticorps anti-cardiolipine ou fausse sérologie syphilitique (VDRL + et TPHA-).

- 11. Présence de FAN (sans médicament inducteur).