nephrologie manuel n°7
Slogan du site
Descriptif du site
QRM Néphropathies interstitielles chroniques – Item 259
logo imprimer


[qrm]
Q 1. Parmi les éléments suivants quel(s) est(sont) celui(ceux) évocateur(s) d’une néphropathie interstitielle ?

P1 A. Protéinurie à 2 g/j avec 70 % d’albumine
P2 B. Hypocalcémie
P3 C. Leucocyturie
P4 D. Hématurie macroscopique
P5 E. Acidose métabolique hyperchlorémique

R3 R5



[qrm]
Q 2. Parmi les données échographiques suivantes, quelle(s) est(sont) celle(s) évocatrice(s) d’une néphropathie interstitielle ?

P1 A. Reins de taille augmentée
P2 B. Reins bosselés
P3 C. Asymétrie de taille des reins
P4 D. Macrokystes
P5 E. Calcifications de la de la médullaire

R2 R3 R5



[qrm]
Q 3. Parmi les troubles hydroélectrolytiques suivants, quel(s) est(sont) celui(ceux) pouvant être à l’origine d’une néphropathie interstitielle chronique métabolique ?

P1 A. Hyperkaliémie
P2 B. Hypokaliémie
P3 C. Hyponatrémie
P4 D. Hypocalcémie
P5 E. Hypercalcémie

R2 R5



[qrm]
Q 4. Parmi les médicaments suivants, quel(s) est(sont) celui(ceux) pouvant être à l’origine d’une néphropathie interstitielle chronique ?

P1 A. Anti-inflammatoire non stéroïdiens
P2 B. Digitaline
P3 C. Cyclosporine A
P4 D. Lithium
P5 E. Furosémide

R1 R3 R4



[qrm]
Q 5. Parmi les éléments suivants, quel(s) est(sont) celui(ceux) présents au cours de la sarcoïdose ?

P1 A. Taux sérique élevé de 25 OH vitamine D3
P2 B. Hypercalcémie
P3 C. Hypocalciurie
P4 D. Lithiases uriques
P5 E. Granulomes interstitiels

R2 R5


Mots-clés associés



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2