V. QCM d’autoévaluation

 QCM#1 : Un syndrome néphrotique se définit chez l’adulte par :

a) une pression artérielle normale
b) une hypoalbuminémie inférieure à 30 g/L
c) des oedèmes
d) une hématurie microscopique
e) une protéinurie supérieure à 3 g/24h

réponses : b, e

 QCM#2 :La protéinurie orthostatique

a) persiste toute la vie
b) peut se compliquer d’un syndrome néphrotique
c) est plus fréquente chez les adolescents
d) l’enquête étiologique nécessite une biopsie rénale
e) est toujours de bon pronostic
réponses : c, e

  QCM#3 : Parmi les affirmations suivantes concernant la bandelette urinaire, lesquelles sont justes ?

a) Un résultat négatif pour les protéines signe l’absence de protéinurie pathologique
b) La consommation de betteraves peut faussement positiver la bandelette pour la recherche d’hématurie
c) La présence d’une myoglobinurie peut faussement positiver la recherche de sang
d) L’absence de nitriturie exclut une infection urinaire
e) La détection d’une glycosurie chez un sujet non diabétique suggère une atteinte tubulaire proximale.
réponses : c, e

 QCM#4 : Le syndrome néphritique aigu comporte typiquement :

a) leucocyturie
b) hématurie
c) brûlures urinaires
d) hypertension artérielle
e) oedèmes
réponses : b, d, e

 QCM#5 : Une hématurie macroscopique peut être consécutive à

a) un cancer du rein
b) un cancer infiltrant de la vessie
c) une glomérulopathie
d) un calcul pyélique
e) une cystite hémorragique
réponses : a, b, c, d, e


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 14 août 2014
par  Webmestre

.

.