Bandeau
Physiologie et physiopathologie rénales
Slogan du site
Descriptif du site
III Conclusion

La capacité d’adaptation du rein à la réduction néphronique est importante et permet de maintenir l’homéostasie de l’organisme jusqu’au stade sévère de l’insuffisance rénale chronique ce qui explique le caractère tardif des symptômes cliniques.

Au sein des glomérules, l’augmentation de la pression transcapillaire induit une hyperfiltration qui est délétère à long terme par le développement des lésions de glomérulosclérose. Les modifications structurales du glomérule sont prévenues chez l’animal par l’administration d’un bloqueur du système rénine angiotensine.

Ce site bénéficie du squelette ESCAL élaboré par JC Villeneuve de la Délégation Académique pour le Numérique Educatif de l’Académie de Lyon et de l’assistance la communauté Escal
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2010-2019 © Physiologie et physiopathologie rénales - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.21