Bandeau
Physiologie et physiopathologie rénales
Slogan du site
Descriptif du site
IV QCM

La réduction néphronique entraine :

- A Une élévation de la pression hydrostatique dans les capillaires glomérulaires
- B Une vasoconstriction de l’artériole afférente du glomérule
- C Une protéinurie glomérulaire
- D Une modification du coefficient de perméabilité du glomérule
- E Une diminution du volume des glomérules intacts

Réponses : A, C

Sur l’équilibre hydrosodé, la réduction néphronique sévère entraine :

- A Une augmentation de la capacité du rein à concentrer les urines
- B Une diminution de la charge filtrée du Na
- C Une augmentation de la réabsorption tubulaire du Na
- D Une augmentation de l’excrétion fractionnelle du Na
- Un risque d’hyperhydratation

Réponses : B, D et E

Sur l’équilibre phosphocalcique, la réduction néphronique entraine :

- A Une élévation du FGF 23
- B Une hypophosphatémie
- C Une augmentation de la 1-25 diOH vitamine D3 (calcitriol)
- D Une augmentation de la parathormone
- E Une diminution de la calciurie

Réponses : A, D et E

Ce site bénéficie du squelette ESCAL élaboré par JC Villeneuve de la Délégation Académique pour le Numérique Educatif de l’Académie de Lyon et de l’assistance la communauté Escal
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2010-2019 © Physiologie et physiopathologie rénales - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.21